Ma délicieuse recette de pain d'épices à la courge musquée & marmelade de clémentine

Mes recettes |

Pain d’épices courge & marmelade de clémentine

Là, c’est clair, nous sommes en hiver… Il commence à faire froid et pour tout dire, il gèle ! Alors quoi de mieux qu’un bon pain d’épices courge & marmelade de clémentine ultra réconfortant aux saveurs d’hiver, avec du quatre épices qui rappelle cette délicieuse odeur de cannelle.

Il existe plusieurs variantes du quatre épices (poivre, muscade, girofle, gingembre), aux notes salées et piquantes ou (cannelle, piment, girofle, gingembre), plus gourmand et sucré. C’est ce dernier que j’ai utilisé.

Dans cette recette, j’ai voulu testé une variété de potiron : la courge musquée de Provence, appelée aussi courge muscade.

Pain d'épices courge & marmelade de clémentine

Avant de commencer

Les indispensables

  • Un four
  • Un moule à cake

Temps de cuisson

  • 45 minutes

Astuces

  • Sortir le lait du frigo 1 à 2 heures à l’avance
  • Idem pour les œufs qui ne devraient pas se trouver dans votre frigo*

Bon à savoir

Contient du lait, un œuf, du gluten

Ingrédients

Pour un moule à cake de 22 cm/12 cm

  • 100 g de lait 
  • 55 g de miel
  • 100 g de mélasse* (faite maison pour moi)
  • 1 œuf
  • 230 g de farine
  • 7 g de levure chimique
  • 2 c à c de cannelle
  • 1 c à c de mélange pain d’épices
  • 5 c à c de marmelade de clémentines
  • 1 c à c de gingembre râpé
  • 85 g de courge musquée râpée
  • 45 g de noisettes
Pain d'épices courge & marmelade de clémentine
Pain d'épices courge & marmelade de clémentine

Méthode

  1. Dans un petit poêlon, délayez le miel et la mélasse avec le lait tiédi, réservez.
  2. Râpez le potiron et le gingembre ensemble.
  3. Concassez les noisettes au couteau, puis toastez-les en les faisant revenir dans une poêle à sec.
  4. Dans un premier plat, battez l’œuf et ajoutez le mélange avec le lait.
  5. Dans un deuxième plat, versez la farine, la levure, la cannelle et le mélange 4 épices.
  6. Préchauffez le four à 170°C.
  7. Incorporez petit à petit ce dernier mélange d’ingrédients secs à celui de l’œuf battu, battez énergiquement le tout au fouet.
  8. Ajoutez ensuite le potiron et le gingembre râpés, puis les noisettes toastées, mélangez.
  9. Versez dans un moule à cake et faites cuire pendant 40 à 50 minutes environ. Vérifiez la cuisson avec un couteau ou un cure-dent: quand la pointe ressort sèche, votre cake est cuit.
  10. Laissez refroidir avant de découper.

Les basiques de la cuisine, indispensables pour évoluer !

Apprenez les bonnes méthodes et gagnez du temps grâce à une formation.

Infos pratiques

Conservation

  • Plusieurs jours dans un endroit frais (dans une pièce sans chauffage par exemple), dans un sac en papier ou une boite hermétique.

Astuces

Vous pouvez fabriquer votre mélasse maison avec du sucre, des morceaux de sucre candy qu’on fait fondre, du miel ou du sirop d’agave et y ajouter des épices.
* La mélasse est une sorte de sirop, une mixture résultant du raffinage du sucre extrait de la betterave sucrière ou de la canne à sucre.

* Même s’il m’arrive de mettre les œufs dans le frigo lorsque j’en ai beaucoup (certains vous diront que ça ne se fait pas or je préfère), nous devrions toujours en avoir à température ambiante. Il est préférable que tous les aliments soient à bonne température afin d’éviter un choc thermique. Cela maximisera vos chances de réussite.

Pain d'épices courge & marmelade de clémentine
Pain d'épices courge & marmelade de clémentine

Le p'tit mot nutri

Il est toujours intéressant de cuisiner les légumes, surtout dans les recettes de desserts, mais pourquoi donc ?

D’une part, ils vont remplacer la matière grasse et parfois amener de la sucrosité. D’autre part, tout simplement parce que les desserts contiennent souvent beaucoup d’ingrédients acidifiants pour notre organisme (comme la farine, les œufs et le sucre). Les légumes vont permettre de tamponner cette acidité. Nous parlerons d’aliments basifiants ou alcalinisants, ou encore de régime acido-basique visant à limiter de nombreux maux tels que la fatigue, l’ostéoporose, l’hypertension artérielle, etc.

Comment faire ? Nous allons relever l’indice PRAL des aliments. Il nous indique la charge acide d’un aliment, à savoir son effet acidifiant ou alcalinisant sur l’organisme : un indice PRAL positif, l’aliment a un effet acidifiant; un indice PRAL négatif, l’aliment est basifiant

Cet indice permet de quantifier l’influence de 100 g d’un aliment sur l’équilibre acido-basique de notre organisme.

Oui, j'ai envie de participer à un atelier mais je souhaiterais en apprendre davantage sur un autre sujet...

Laissez-moi vos coordonnées, nous analyserons les possibilités ensemble :

D'autres idées
Muffins chocolat noisette

Muffins chocolat noisette

De délicieux muffins chocolat noisette, sans gluten, sans matière grasse, avec de la courgette et de…

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.