Optimiser ton sommeil par l’alimentation

Tu es fatigué et tu ne sais plus quoi faire pour augmenter ton niveau d’énergie!

As-tu pensé à faire le lien entre qualité de ton sommeil et contenu de ton assiette…?

Lorsque l’on veut bien dormir et avoir un sommeil réparateur, il est important de faire attention à ce que l’on mange, mais aussi au moment où on le mange.

Comment optimiser ton sommeil par l’alimentation? Je t’explique tout dans cet article!

Les bons aliments au bon moment – Étape 1 le petit-déjeuner

Je ne le répèterai jamais assez, le sommeil se prépare dès le matin si l’on veut dormir comme un ange pendant la nuit.

En effet, il est important de prendre des protéines de qualité au petit-déjeuner, notamment celles qui contiennent de la tyrosine comme les œufs, les noix, le soja, les légumineuses, les bananes, …

Elles pourront ensuite aider à la fabrication de dopamine, ton starter (l’hormone de l’action réaction), du plaisir immédiat, de l’envie de faire des projets, de la mémoire et de la concentration. Ceci afin de respecter ton rythme, en permettant le réveil de ton organisme, ce qui te permettra de dépenser ton énergie durant la journée pour être bien fatigué lorsque viendra l’heure du coucher.

J’entends déjà quelques petites voix me dire « Oui mais je ne prends pas de petit-dej ». Rien n’empêche de jeuner le matin et donc de bruncher (c’est même très bien) pour autant que tu n’inverses pas le processus en mangeant un repas copieux le soir car les maîtres mots pour bien dormir est manger léger

 

Les bons aliments au bon moment – Étape 2 le repas de midi

Ensuite on passe au repas de midi pour faire le plein de tryptophane, qui s’est déjà un peu fait le matin lors du petit-dej, vu qu’on retrouve le tryptophane dans les protéines, végétales (céréales, légumineuses, graines, oléagineux), et animales (fromages, viandes, œufs, poissons, crustacés).

L’idéal c’est de prendre un dîner (ou déjeuner pour mes amis français), un peu plus léger que le repas du matin

Les bons aliments au bon moment – Étape 3 la collation (ou goûter)

Arrive l’heure de se faire un petit plaisir et de prendre une collation vers 16-17h.

C’est un repas à part entière qui devrait être obligatoire.

Il va te permettre d’anticiper le repas du soir et le rendre, en toute logique, bien plus léger puisque tu auras déjà un petit quelque chose dans l’estomac.

Attention tout de même de ne pas s’y méprendre, si on opte pour quelque chose de sucré, on préfère des aliments à index glycémique bas (chocolat noir à minimum 70% de cacao, banane,…), et on les accompagne de protéines végétales ou/ et de gras (noix, amandes, noisettes mais aussi toutes les farines de noix si on mise sur bon petit gâteau healthy).

Pourquoi as-tu besoin de sucre pour bien dormir? Parce que le trytophane qui est le précurseur de la sérotonine (hormone du bien-être), elle-même précurseur de la mélatonine (hormone du sommeil), a besoin de sucre pour passer dans le cerveau.

Les bons aliments au bon moment – Étape 4 le souper (dîner en France)

Venu le repas du soir, il va falloir miser sur un met léger pour ne pas saturer ton organisme et le faire travailler pendant la nuit, ce qui t’empêcherait bien évidemment de dormir.

On végétalise un max son assiette, manger de la viande serait contreproductif.

Pour résumer – Pour optimiser ton sommeil par l’alimentation, tout est question de…

Tryptophane (acide aminé que l’on trouve dans l’alimentation, notamment dans les protéines), aide à fabriquer la sérotonine (hormone du bien-être) qui se transforme dans l’obscurité en mélatonine (hormone du sommeil).

Sérotonine (neurotransmetteur ou hormone de la détente et du bien-être), est indispensable si tu veux bien dormir. Lorsque l’obscurité pointe le bout de son nez le soir, elle se transforme en mélatonine. Pour exister, elle a besoin de tryptophane.

Mélatonine (hormone du sommeil), est synthétisée à partir de la sérotonine, et par extension du tryptophane. La mélatonine est sécrétée naturellement pour permettre l’endormissement.

Donc tu comprends maintenant que pour bien dormir, il est indispensable de faire le plein de tryptophane tout au long de la journée, et au goûter, de l’aider à passer dans le cerveau grâce à un petit quelque chose de sucré.

Des idées de recettes

Muffins chocolat noisette

Muffins chocolat noisette

De délicieux muffins chocolat noisette, sans gluten, sans matière grasse, avec de la courgette et de…

Salade vitaminée au tofu

Salade vitaminée au tofu

Une salade vitaminée au tofu, une recette végétale pour un repas léger, et pour alléger vos apports en…

Chili sin carne

Chili sin carne

Avec ce délicieux chili sin carne sans gluten, hyper facile et healthy, réduire ses apports en protéines…

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *