Ma meilleure recette de pancakes banane sans gluten, à la farine de teff

Mes recettes |

Pancakes banane sans gluten (à la farine de teff)

Aujourd’hui, j’ai envie de penser aux intolérants et à ceux qui, comme moi, aiment alléger leurs apports en gluten. Je vous propose donc cette recette de pancakes banane sans gluten à la farine de teff. J’achète la marque Nutribel. Je la trouve dans les grands magasins, rayon bio.

Je dois bien vous avouer que j’adore faire des pancakes banane sans gluten. Le petit goût de banane me plaît et les farines sans gluten donnent un résultat incomparable, sans doute parce qu’elles sont plus riches. Les pancakes sont hyper faciles à réaliser, épais et moelleux.

Pancakes sans gluten à la farine de teff

Avant de commencer

Les indispensables

  • Une poêle

Temps de pause

  • 15 minutes

Temps de cuisson

  • 3 minutes par pancake

Bon à savoir

Sans gluten, contient un œuf.

Ingrédients

Pour 12 pancakes banane sans gluten

  • 1 œuf 

  • 2 paquets de sucre vanille

  • 15 g de sucre 

  • 2 bananes (150 g)

  • 20 g de purée d’amande ou autre matière grasse

  • 100 g de farine de teff

  • 20 g de farine de riz

  • 9 g de poudre à lever 

  • 110 g de lait

  • 1 c à c de cannelle

  • Beurre de coco pour la cuisson 

  • Pour la déco : marmelade d’orange et petites pastilles de chocolat (je les achète en vrac dans les magasins bio)
Pancakes sans gluten à la farine de teff
Pancakes sans gluten à la farine de teff

Méthode

La pâte

  1. Dans un plat, battez l’œuf au fouet avec les sucres, jusqu’à ce que le mélange soie mousseux.

  2. Émiettez les bananes puis, écrasez-les grossièrement à la fourchette.
  3. Versez le lait, les farines, la poudre à lever puis, mélangez.

  4. Ajoutez, la purée d’amande et mélangez de nouveau.

  5. Réservez une quinzaine de minutes jusqu’à apparition de petites bulles à la surface.

Le façonnage

  1. Faites chauffer un peu de beurre de coco dans une crêpière.
  2. Quand la poêle est bien chaude, versez une petite louche (à sauce) de pâte en faisant des cercles et sans écraser la pâte pour ne pas aplatir le pancake. Répétez l’opération si votre crêpière est assez grande (je les cuits par 3).
  3. Quand les bords sont secs et que des bulles apparaissent sur le dessus, retournez-les et laissez cuire 30 secondes à une minute de plus.

La cuisine sans gluten, tout un art !
Apprenez les bonnes méthodes et gagnez du temps grâce à une formation.

Infos pratiques

Conservation

5 jours dans une boîte hermétique au frigo.

Astuces

👉 Ces pancakes sèchent plus rapidement. C’est lié aux farines sans gluten. Plus riches, elles absorbent les graisses et le liquide. Plus vous attendrez de les manger, plus ils vont sécher.

👉 Cuisez vos pancakes par 3 dans une grande crêpière, ça vous fera gagner du temps et de l’argent.

👉 Le fait d’avoir un mélange pas trop lisse donnera un pancake plus moelleux et gonflé.

👉 Pour des pancakes bien dodus et fermes, il est important de trouver un juste équilibre en graissant la poêle.

👉 Il en est de même pour la gestion de la température et pour un résultat optimal, un bon équilibre est nécessaire.

Pancakes sans gluten à la farine de teff
Pancakes sans gluten à la farine de teff

Le p'tit mot nutri

Même si manger salé le matin est la meilleure façon de s’alimenter, le pancake sans gluten est un bon moyen de commencer la journée quand on a une préférence pour le sucré, que l’on soit intolérant ou non. Le gluten est un aliment très acidifiant pour notre organisme et peut provoquer des fragilités intestinales, surtout quand il est consommé en trop grande quantité.

Nous commençant notre journée par 2 tranches de pain le matin. Puis, à midi, nous en consommons de nouveau en mangeant, pour certains, un plat de pâtes ou une baguette charcuterie. Au goûter, on mange un petit gâteau, biscuit ou tarte et le soir, on clôture par une pizza.

Les aliments qui contiennent du gluten : sauces, plats préparés, aliments frits ou panés, chips, épices, bonbons, chocolatdesserts à base de farine de blé, boissons, et même les médicaments ou compléments alimentaires (sauf mention contraire). Tout ça pour dire qu’ il n’est pas étonnant que ça nous rende malade, il y en a dans tout! Il est important de savoir identifier les ingrédients sur une étiquette afin de savoir ce que l’on mange. Vous tombez sur ingrédient mystérieux? Rangez le produit dans le rayon, ce n’est pas normal!

Oui, j'ai envie de participer à un atelier mais je souhaiterais en apprendre davantage sur un autre sujet...

Laissez-moi vos coordonnées, nous analyserons les possibilités ensemble :

D'autres idées
Tarte rustique aux pommes

Tarte rustique aux pommes

Quand l’automne arrive, je pense gourmandise, cannelle, saveurs réconfortantes, comme avec cette…

Clafoutis aux fraises

Clafoutis aux fraises

C’est la semaine de la rentrée. Dans cet esprit, je vous propose ce clafoutis aux fraises facile, et que vous…

Levain de gingembre

Levain de gingembre

Abordons une thématique que j’aime beaucoup: la fermentation. Nous allons réaliser aujourd’hui un levain…

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *